Donald Trump utilise toujours son téléphone Android non sécurisé

0
11

Le jour de son investiture, Donald Trump a reçu un nouveau smartphone aux normes de sécurité bien plus élevées. Mais Trump utilise toujours un téléphone Android non sécurisé.

Donald Trump utilise toujours son téléphone Android non sécurisé

Donald Trump, le 45e président des États-Unis d’Amérique, est une figure controversée qui a tendance à ne pas respecter les règles imposées pour le poste qu’il occupe désormais.

Pour respecter les règles de sécurité imposées par le protocole de la Maison Blanche, les services lui ont fourni un nouveau smartphone aux normes élevées de sûreté et de sécurité, obligeant le président à quitter son Android. Mais la vérité est que, encore une fois, il n’a pas suivi les règles et a gardé son smartphone “dangereux”.

Le changement de smartphone, pour un plus sûr, est l’une des nombreuses étapes que le protocole nécessite pour tous les nouveaux occupants de la Maison Blanche. La protection du président est une constante, non seulement au niveau physique mais aussi dans le monde numérique et des communications.

Comme indiqué le jour de son investiture, Donald Trump a reçu un nouveau smartphone avec des normes de sécurité beaucoup plus élevées, spéculant qu’il s’agirait soit d’un BlackBerry, soit d’un iPhone. Mais selon les informations recueillies par le journal New York Times, celui-ci n’aura pas abandonné son fidèle téléphone Android et aura continué à l’utiliser.

“Monsieur. Trump a la télévision – et son vieux téléphone Android non sécurisé, aux protestations de certains de ses assistants – pour lui tenir compagnie ».

En plus de garder son smartphone opérationnel, Trump l’utilise toujours activement pour partager ses opinions personnelles et critiques sur son réseau social préféré, Twitter.

Toujours selon le NYTimes, l’un des derniers tweets de Donald Trump aura été réalisé depuis son smartphone Android, dans ses quelques temps libres qu’il parvient encore à avoir.

Ce comportement de Donald Trump se marie parfaitement avec sa personnalité irrévérencieuse et va à l’encontre des règles définies par son équipe, qui veut juste le garder en sécurité et à l’écart des nombreux dangers auxquels il sera exposé.

On ne sait pas quand il sera possible pour Donald Trump de garder son smartphone Android en état de marche, mais il finira probablement par céder à des règles de sécurité qui ne sont pas les siennes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here