Home Santé Maladies & Symptômes Est-il normal de ressentir des crampes une semaine avant les règles ?

Est-il normal de ressentir des crampes une semaine avant les règles ?

0
16

La plupart des personnes qui ont leurs règles ressentent des crampes et des douleurs quelques jours avant le début de leurs règles et au cours des premiers jours de la menstruation. Mais pouvez-vous ressentir des crampes une semaine avant vos règles ? La réponse courte est oui, c’est possible, mais les crampes dans ce laps de temps peuvent être causées par autre chose.

Ici, nous parlerons de ce que peuvent signifier des crampes une semaine avant vos règles et, plus important encore, de la façon dont vous pouvez obtenir un certain soulagement.

Les crampes pourraient-elles arriver une semaine avant vos règles ?

Les symptômes du syndrome prémenstruel (SPM) peuvent varier considérablement d’une personne à l’autre, et bien que ce ne soit pas tout à fait courant, les changements dans les œstrogènes et la progestérone peuvent provoquer des crampes jusqu’à une semaine avant le début de vos règles.

Les crampes une semaine avant vos règles peuvent également être causées par d’autres facteurs. Ici, nous allons discuter de ce qui peut causer des crampes précoces.

Endométriose

L’Organisation mondiale de la santé affirme que l’endométriose touche autant que 10 pourcent des personnes en âge de procréer avec des ovaires. Avec cette maladie, un tissu similaire à celui trouvé dans votre utérus (tissu endométrial) se développe à l’extérieur de votre utérus sur vos ovaires, vos intestins ou votre abdomen.

Les changements hormonaux au cours du cycle menstruel peuvent affecter les tissus, provoquant des douleurs et une inflammation jusqu’à une semaine avant le début des règles. Les symptômes de l’endométriose comprennent, sans s’y limiter :

  • saignements abondants pendant le cycle menstruel
  • crampes jusqu’à 2 semaines avant la menstruation

  • douleur pendant les selles ou la miction

  • ballonnement
  • la nausée

Fibromes utérins

Les fibromes utérins sont des excroissances anormales sur votre utérus. Certaines personnes qui souffrent de fibromes ne présentent aucun symptôme, tandis que d’autres peuvent ressentir de la douleur ou de l’inconfort. Les symptômes peuvent inclure :

  • crampes douloureuses
  • inconfort de la douleur pendant les rapports sexuels
  • pression ou douleur dans votre bassin
  • saignements irréguliers ou abondants

Kystes

Les kystes ovariens se développent sur un ovaire. La plupart des kystes disparaîtront sans traitement, bien que vous puissiez ressentir certains effets secondaires pendant la présence du kyste. Ces effets secondaires incluent :

  • sensation de satiété ou de ballonnement
  • pression ou crampes dans votre bassin

Appelez votre médecin si vous ressentez des vomissements, de la fièvre ou des douleurs pelviennes sévères.

Implantation

Si le sperme féconde un ovule, il est possible de ressentir des crampes lorsqu’un ovule s’implante dans la paroi utérine. Cela se produit généralement près du moment où les règles sont prévues, mais selon le moment où l’ovulation et la conception ont eu lieu, les crampes d’implantation peuvent survenir jusqu’à une semaine avant vos règles.

D’autres symptômes d’implantation peuvent inclure des taches ou des saignements.

Douleur ovulatoire

Certains ne ressentent rien pendant l’ovulation, et d’autres ressentent un pincement au cœur lorsqu’un ovule est libéré. Vous pouvez également voir des pertes ou des taches accompagner la douleur de l’ovulation.

Période au début

Certains changements de mode de vie et d’autres facteurs peuvent provoquer l’apparition précoce de vos règles. Si vos règles sont précoces, vous pensez peut-être que vous avez des crampes une semaine à l’avance, mais c’est en fait plus près du début de votre cycle. Vous ressentirez probablement aussi d’autres symptômes du syndrome prémenstruel, comme des maux de tête ou de la fatigue.

Les facteurs qui peuvent faire en sorte que les règles arrivent tôt comprennent :

  • perte de poids
  • stress
  • périménopause
  • exercice intense

Remèdes maison

Les crampes menstruelles peuvent parfois être perturbatrices et débilitantes, surtout lorsqu’elles surviennent jusqu’à une semaine avant l’arrivée de votre cycle menstruel. Voici quelques façons de soulager les crampes et la douleur en utilisant des remèdes maison pour soulager les règles.

  • Utilisez un coussin chauffant ou prenez un bain chaud, ce qui aide à détendre vos muscles utérins.
  • Prenez un analgésique comme l’ibuprofène, ou quelque chose spécialement conçu pour les crampes menstruelles, comme Midol.
  • Buvez beaucoup d’eau et évitez l’excès de sel, d’alcool et de caféine – tout ce qui déshydrate peut aggraver les crampes.
  • Certains suppléments comme le calcium, le magnésium et le zinc peuvent soulager les crampes.
  • Essayez l’acupression.
  • Essayez le yoga ou un autre exercice doux, qui peut détendre vos muscles utérins.

Quand demander des soins

Si vous ne savez pas si vous ressentez des douleurs menstruelles de routine ou autre chose, ou si vous avez d’autres symptômes inquiétants, parlez-en à un professionnel de la santé. Assurez-vous de contacter un médecin si votre douleur provoque de la fièvre ou des vomissements, ou si la douleur est si intense qu’elle vous fait manquer l’école, le travail ou d’autres événements.

La ligne de fond

Les crampes menstruelles sont causées par les prostaglandines, qui aident votre utérus à se contracter, mais aussi provoquent des crampes et des douleurs dans le bassin. Il est possible de ressentir des crampes menstruelles une semaine avant le début de votre cycle menstruel, mais ces crampes pelviennes peuvent également être causées par autre chose comme l’endométriose, les fibromes ou la douleur de l’ovulation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here