Gouvernement thaïlandais : « La santé publique plus importante que le tourisme »

0
10

Aéroport international Don Mueang – Narin Nonthamand / Shutterstock.com

Aucun touriste de pays peu infectés ne viendra en Thaïlande pour le moment. Une exception ne sera faite que pour les voyageurs d’affaires.

Le général Somsak Roongsita, secrétaire général du Conseil national de sécurité, a déclaré que le Center for Covid-19 Situation Administration (CCSA) n’a pas encore pris de décision sur le tourisme récepteur.

Le Premier ministre Prayut Chan-o-cha, des médecins et des responsables de la sécurité s’inquiètent des implications potentielles, soulignant que la santé publique passe avant le tourisme.

Somsak dit qu’il y a des pays qui veulent conclure un accord bilatéral avec la Thaïlande pour permettre le tourisme réciproque, mais ces plans doivent d’abord être étudiés. Il est possible que les touristes ne puissent venir que des pays dits sûrs qui n’ont plus d’infections au Covid-29 jusqu’en août, mais cela aussi est encore incertain.

Le gouvernement est également enraciné dans le problème consistant à obliger les compatriotes thaïlandais de retour en quarantaine pendant 14 jours et à permettre aux touristes de pays sûrs de venir en Thaïlande sans quarantaine.

En cas d’assouplissement de l’interdiction de voyager, il s’appliquera aux personnes participant à des réunions et à des formations internationales, aux ingénieurs et techniciens et aux enseignants étrangers retournant travailler dans des écoles internationales en Thaïlande. Mais les touristes étrangers ne sont pas encore les bienvenus, selon le gouvernement.

Source : Poste de Bangkok


Pas encore de votes.

S’il vous plaît, attendez…

  1. Éric dit sur

    Tout ce gouvernement est d’un autre monde, ils ne veulent pas voir la misère qui s’est produite sans tourisme, une économie en panne et un baht surévalué.
    Pendant ce temps, avec un décret d’urgence, gardez les opposants calmes.
    L’autre en Allemagne qui apportera des sacs de riz et fera prendre une photo aux personnes qui vivent des moments difficiles et donc il a aussi une bonne conscience.

  2. wibar dit sur

    Bon ce sont des choix. Mais pas de touristes thaïlandais aux Pays-Bas tant que la Thaïlande ne le permet pas. Et comme les Pays-Bas font partie des États Schengen, cela s’applique également à tous les autres États Schengen. Je suis favorable à ce que cela se fasse au niveau européen. Beaucoup plus facile de s’entendre bilatéralement lorsque les touristes sont autorisés des deux côtés. Voyons combien de temps durera la Thaïlande. Mon estimation seulement après un anti sérum pour le Covid-19. J’espère donc au début de l’année prochaine. Les dommages financiers en Thaïlande seront énormes en raison du manque de revenus touristiques. Mais ils le choisissent eux-mêmes.

  3. Pierre dit sur

    Population en bonne santé, mais ils meurent maintenant de malnutrition ou de dépression.
    C’est autre chose que dans la circulation, qui a aussi un impact majeur sur la santé.

    Mais bon, pas de tourisme. Cela pourrait être mieux, comme il s’est avéré en Nouvelle-Zélande.
    Les Britanniques en visite pour les funérailles, d’abord en quarantaine, mais ont été autorisés à continuer par sympathie.
    Il s’est avéré être infecté par la couronne et avait été en contact avec 300 personnes.
    C’est ainsi que la NZ est de retour à la case départ

  4. janbeute dit sur

    Si ce gouvernement est aussi soucieux de la santé publique qu’il le prétend, pourquoi n’y a-t-il toujours rien fait contre le nombre ÉNORME de décès sur les routes chaque jour.
    Parce que chaque jour, autant sont tués dans la circulation que le nombre total de décès dus au Covid depuis l’épidémie.
    Je pense donc qu’il y a d’autres intérêts en jeu.

    Jan Beute.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here