Les ransomwares peuvent être restaurés par SentinelOne Nouvelle fonctionnalité

0
6

Désormais, vos fichiers perdus ou cassés peuvent être restaurés par Sentinelone. Ceci est supposé être un antivirus alternatif pour les utilisateurs, mais les utilisateurs ont toujours besoin de leur propre antivirus pour sécuriser les ordinateurs, d’autre part SentinelOne fonctionne pour les fichiers qui sont cryptés par les cybercriminels…

[dropcap]S[/dropcap]entinelOne a ajouté un élément à son point de terminaison identifiant les éléments qui peuvent restaurer les enregistrements encodés par les cybercriminels, une sorte d’attaque typique connue sous le nom de ransomware. SentinelOne, autrement appelé antivirus électif, fait partie des quelques marchands qui tentent de déraciner les vendeurs d’antivirus habituels avec des éléments qui identifient les logiciels malveillants en utilisant un examen approfondi plutôt que des marques de localisation.

Le point culminant du « retour en arrière » sera accessible gratuitement dans les adaptations 1.6 de sa plate-forme de protection des points de terminaison (EPP) et des éléments de détection et de réponse des points de terminaison (EDR), a déclaré Dal Gemmell, chef de l’administration des éléments. Le rollback met en évidence les influences construites dans les capacités de Microsoft Windows et d’Apple OS X. Les deux frameworks de travail prennent des représentations d’enregistrements sur un PC. Sous Windows, il est connu sous le nom de service de cliché instantané de volume et sous OS X sous le nom de journalisation.

Les ransomwares peuvent être restaurés par SentinelOne Nouvelle fonctionnalité

Les produits de l’entreprise utilisent des spécialistes légers sur les points de terminaison, par exemple, les postes de travail portables et les ordinateurs de bureau, qui examinent le code profond du cadre de travail ainsi que l’espace client, en essayant de détecter les modifications pouvant être liées aux logiciels malveillants. SentinelOne en ajoute quelques-uns contre la modification des barrières pour s’assurer que les représentations ne sont pas influencées. SentinelOne filtre les documents qui ont été modifiés sur un point de terminaison, et dans le cas où quelqu’un est contaminé par un ransomware, peut annuler les progressions. Dans certains cas, les assaillants n’essaient pas de décharger la clé de décodage.

Lire aussi :

  • Voir les CYBERWARS « en direct » de tous les coins du monde,
  • ISIS appelle les pirates anonymes un “IDIOT” et avis pour leur partisan,
  • Microsoft nouveau centre d’opérations de cyberdéfense pour renforcer l’entreprise

Les avancées sont utilisées pour restaurer les frameworks. Les aperçus des documents sont conservés dans une plage sûre et ne seraient pas influencés par un ransomware dans le cas où il contaminerait une machine. dit Gemmel. “Il existe divers ransomwares distinctifs sur lesquels nous l’avons essayé”, a déclaré Gemmell. Les ransomwares ont récemment fait des ravages sur les associations et les organisations. C’est l’une des astuces numériques les plus productives, car régulièrement, le meilleur moyen de déchiffrer les enregistrements est de payer un paiement allant de quelques centaines de dollars à des milliers de bitcoins.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here