Soumission de lecteur : Comment survivre à la conduite d’un cyclomoteur en Thaïlande ?

0
9

Comment survivre en cyclomoteur en Thaïlande ?

  1. Portez un casque en tout temps.
  2. Un permis moto néerlandais est suffisant. Dans tous les autres cas, obtenez votre permis de conduire ici. Un morceau de gâteau une fois que vous êtes familiarisé avec les questions. Ils ne sont pas tellement logiques, car ils sont thaïlandais. S’il y a deux bonnes réponses, choisissez celle qui contient de l’alcool.
  3. Ajustez et n’utilisez pas ce que vous pensez être votre droit.
  4. Il n’y a qu’un bouton marche/arrêt sur les cyclomoteurs thaïlandais. Plein gaz ou (presque) immobile. Heureusement, votre propre cyclomoteur ou celui de location est une exception. Ne conduisez jamais vite et ne testez pas sa vitesse maximale, qui est bien trop rapide pour les routes thaïlandaises, pleines de bosses et de nids-de-poule.
  5. Tout est permis, sauf laisser votre casque à la maison. Profitez-en, car c’est beaucoup plus pratique qu’aux Pays-Bas.
  6. Vous roulez à contre-courant lentement et de préférence avec votre clignotant éteint (aux Pays-Bas on appelle cela la conduite à contresens, ici c’est normal). Cependant, gardez à l’esprit que d’autres usagers de la route peuvent trouver cela gênant et veulent être à la maison ou à l’hôpital dès que possible sans lumière, et encore moins avec clignotant.
  7. Les rayures sur la route sont destinées à vous faire prendre conscience que vous conduisez sur une route. Rien d’autre. Donc pas autorisé à le parcourir, seuls les Néerlandais le pensent.
  8. Les dépassements sont autorisés à gauche ou à droite, faites donc attention au trafic venant de derrière. Votre miroir a un grand angle mort, il peut donc être vital de regarder en arrière.
  9. Vous tournez toujours à gauche, sans tenir compte des feux rouges. À moins qu’il n’y ait un panneau indiquant que vous serez condamné à une amende de 2000 bahts si vous le faites. Attention à la circulation à droite.
  10. Si vous êtes à une intersection et que vous devez attendre plus longtemps que vous ne le souhaitez, tournez à gauche, faites demi-tour et suivez les instructions du numéro 9.
  11. Si vous souhaitez emprunter une direction différente qui a le plus de trafic, éteignez votre clignotant et conduisez lentement mais sûrement dans la direction que vous souhaitez. Les Thaïs y sont habitués et vous laissent aller de l’avant. Au moins si vous poussez suffisamment, car il vous reste encore un demi-cm d’espace pour passer, alors bien sûr, vous le faites. Ceci s’applique également si vous entrez dans une route prioritaire.
  12. S’arrêter à un passage piéton, c’est comme révéler que vous êtes un étranger. Sauf s’il y a des feux de circulation. Attendez ensuite que les piétons aient traversé puis avancez à toute vitesse. Alors n’attendez pas le vert.

Tous les ajouts sont les bienvenus.

Soumis par Martin.


Pas encore de votes.

S’il vous plaît, attendez…

  1. khunrobert dit sur

    Comiquement écrit.

    Il est fortement recommandé de dépasser juste avant le virage ou le point culminant de la pente, car vous ne voyez pas de trafic venant en sens inverse, il n’y en a pas.

    Les Thaïlandais sont beaucoup plus amicaux dans la circulation qu’aux Pays-Bas. Dans la plupart des cas, tout le monde dévie un peu pour donner de l’espace à tout le monde et continuer à courir.
    Malheureusement, quand les choses tournent mal, les choses tournent vraiment mal, c’est pourquoi la Thaïlande se classe très haut dans le classement mondial des accidents les plus mortels.

    Soyez prudent et attendez-vous à l’impossible.

  2. Pierre dit sur

    4 : « Ne conduisez jamais vite » contredit « 3 : Ajustez ».
    En d’autres termes, vous vous adaptez également en termes de vitesse ; Plutôt rouler un peu trop vite que d’être un obstacle (cible ?) en mouvement.

    8b : L’utilisation de miroirs est destinée aux personnes qui ne croient pas au karma et/ou à la réincarnation. Donc, supposez toujours que les autres ne (veulent) pas vous voir.

    13 : Les voitures qui s’engagent sur une route à l’arrêt doivent harceler au moins 3 autres usagers de la route. Alors ils attendent que les autres soient dans les parages, puis se déplacent aussi lentement que possible. Garde ça en tête.

  3. Allemagne dit sur

    Il n’est pas clair si le texte se veut ironique ou s’il s’agit de recommandations ; il semble être un mélange des deux et ne sert donc pas un bon objectif ou ne représente pas la réalité.
    Par exemple, le point 1 : fait ce qu’il faut ; point 2 : un permis de conduire thaïlandais est requis pour les séjours de plus de 180 jours. Quant aux questions dans le test : j’en ai fait 5 différentes l’année dernière (3 dans un test, je teste le test et 1 sur internet) et aucune question sur ni la consommation d’alcool !
    Le point 7 est absurde et pas pratique et le point 8 est à nouveau tout à fait correct, alors que voulez-vous nous dire maintenant ? Points 9 et 10 : vous pouvez tourner à gauche au feu rouge sans plus tarder à moins que ce ne soit indiqué par un panneau que ce n’est pas autorisé donc il n’y a rien de mal à cela… etc.
    Pour les vacanciers ou les longs séjours, cet article ressemble plus à un outil de bonne humeur et ne sert à rien d’autre que d’écrire quelque chose sur le trafic en Thaïlande. Le point 3 est la mention la plus sensée avec mon commentaire selon lequel les gens roulent plus lentement qu’aux Pays-Bas mais plus vite en ce qui concerne les motos et que les motos sont impliquées dans 73% des accidents mortels (j’ai récemment lu ce dernier sur ce blog)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here