Home Santé Maladies & Symptômes Traiter les caillots sanguins dans vos jambes

Traiter les caillots sanguins dans vos jambes

0
8

Albina Gavrilovic/Getty Images

Un caillot de sang est un amas de sang semi-solide qui se forme à l’intérieur d’un vaisseau sanguin. Recherche montre que vos jambes sont l’endroit le plus courant pour la formation d’un caillot sanguin.

Être immobile pendant de longues périodes, des dommages à la paroi de vos vaisseaux sanguins et des changements dans la chimie de votre sang peuvent contribuer au développement de caillots sanguins. Tout le monde peut les développer, mais certaines personnes courent un risque élevé.

Les facteurs de risque rapportés par le Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) comprendre:

  • âge
  • surpoids ou obésité
  • antécédents familiaux de caillots sanguins
  • avoir récemment un cancer
  • être enceinte ou récemment enceinte
  • blessure récente ou chirurgie majeure
  • prendre une contraception à base d’œstrogènes ou un traitement hormonal
  • voyage prolongé ou repos au lit

Sans traitement, un caillot sanguin peut atteindre vos organes et provoquer des affections potentiellement mortelles, notamment :

  • embolie pulmonaire
  • accident vasculaire cérébral
  • crise cardiaque

Il est important de traiter les caillots sanguins dès qu’ils sont diagnostiqués pour éviter les complications graves.

Continuez votre lecture pour découvrir comment dissoudre les caillots sanguins dans vos jambes.

Urgence médicale

Les caillots sanguins ne provoquent pas toujours des symptômes évidents, mais le CDC recommande d’obtenir des soins médicaux d’urgence si vous ressentez :

  • difficulté à respirer
  • douleur thoracique qui s’aggrave avec des respirations profondes
  • tousser du sang
  • un rythme cardiaque plus rapide que la normale ou irrégulier

L’agence recommande également de contacter un médecin au plus vite si vous avez :

  • gonflement des bras ou des jambes
  • douleur ou sensibilité sans cause évidente
  • peau chaude au toucher
  • rougeur ou décoloration de votre peau

Traitement médical

Les médecins utilisent souvent les produits suivants pour traiter les caillots sanguins.

Médicaments anticoagulants

Les traitements les plus courants pour les caillots sanguins sont les médicaments anticoagulants, également appelés anticoagulants. Ces médicaments réduisent les risques de formation de nouveaux caillots. Ils aident également votre corps à briser les caillots existants.

Warfarine

La warfarine est un anticoagulant sur ordonnance qui agit en bloquant la formation de substances dans votre sang appelées facteurs de coagulation. Ces substances favorisent la coagulation du sang.

Énoxaparine

L’énoxaparine est également vendue sous le nom de marque Lovenox. Il prévient la formation de caillots sanguins en se liant à une substance appelée antithrombine III, qui inhibe la coagulation.

Héparine

L’héparine agit en affaiblissant l’effet des protéines dans votre sang qui favorisent la coagulation.

Anticoagulants oraux directs

Les anticoagulants oraux directs sont un nouveau groupe d’anticoagulants. UNE Bilan de recherche 2017 ont montré qu’ils sont au moins aussi sûrs que la warfarine. Ils sont également moins susceptibles d’interagir avec d’autres médicaments ou suppléments.

Chaussettes ou bas de compression

Les chaussettes de compression appliquent une pression sur votre pied et votre jambe pour aider à réduire l’enflure et à améliorer la circulation sanguine.

Les bas de compression s’étendent jusqu’au haut de la cuisse. Ils appliquent plus de pression autour de votre pied et moins de pression plus haut sur votre jambe. Cela aide à empêcher le sang et les liquides de s’accumuler dans le bas de votre corps.

Un examen de 2018 a suivi 1 681 personnes avant et après une intervention chirurgicale. Les chercheurs ont découvert que seulement 9 % des personnes qui portaient des bas de contention la veille ou le jour de l’intervention développaient des caillots sanguins. En comparaison, 21% des personnes qui ne portaient pas de bas de contention ont développé des caillots sanguins.

Thrombolytiques

Les thrombolytiques sont des médicaments qui dissolvent les caillots sanguins. Vous pouvez les recevoir par voie intraveineuse ou directement dans un vaisseau sanguin à l’aide d’un cathéter. Actuellement, les médecins utilisent des thrombolytiques, notamment :

  • altéplase
  • anistréplasé
  • prourokinase
  • replaser
  • streptokinase
  • tenecteplase
  • urokinase

Thrombectomie chirurgicale

Une thrombectomie est une procédure au cours de laquelle un chirurgien retire un caillot sanguin directement de votre vaisseau sanguin. Vous pourriez subir une thrombectomie pour retirer des caillots particulièrement gros ou qui provoquent des symptômes inquiétants.

Filtres de veine cave

Un filtre de veine cave est un dispositif qui empêche les caillots sanguins de passer par la veine principale qui mène à votre cœur appelée veine cave. Ils sont généralement administrés aux personnes présentant un risque élevé de développer une maladie appelée embolie pulmonaire, car elles ne peuvent pas prendre de médicaments anticoagulants.

Pouvez-vous naturellement dissoudre les caillots sanguins dans vos jambes ?

Un caillot sanguin doit être évalué et traité par un professionnel de la santé. Il n’existe aucun moyen éprouvé de traiter un caillot de sang à la maison avec des remèdes naturels.

Si vous essayez de dissoudre un caillot de sang à la maison, il vous faudra peut-être plus de temps pour obtenir un traitement médical approprié. Cela peut augmenter votre risque de développer une maladie potentiellement mortelle.

Certains aliments et suppléments peuvent aider à réduire le risque de développer de futurs caillots sanguins, mais ils ne doivent pas être utilisés comme substituts d’un traitement médical. Consultez un médecin avant de modifier votre alimentation, car certains aliments et suppléments peuvent interagir avec les médicaments anticoagulants.

  • Curcuma. UNE Bilan de recherche 2017 ont découvert que l’ingrédient actif du curcuma appelé curcumine a des effets anti-inflammatoires, anticoagulants, antioxydants et anticancérigènes. Son utilisation comme thérapie complémentaire pour le traitement des caillots sanguins est encore à l’étude.
  • Gingembre. La plante de gingembre contient le salicylate chimique, qui est le produit chimique à partir duquel l’aspirine est fabriquée. Les chercheurs étudient toujours ses avantages potentiels pour la prévention des caillots sanguins.
  • Cannelle. La cannelle contient un produit chimique appelé coumarine qui a des propriétés anticoagulantes.
  • Poivre de Cayenne. Comme le gingembre, le poivre de Cayenne contient des salicylates qui agissent comme des anticoagulants. En théorie, ils peuvent aider à réduire la coagulation du sang, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires.
  • Vitamine E. Cette vitamine est un anticoagulant léger. Certains études ont découvert que la vitamine D et la vitamine E réduisaient le risque de caillots sanguins, mais d’autres études ont montré qu’elles n’avaient aucun effet.

Combien de temps les caillots sanguins mettent-ils à se dissoudre ?

Les caillots sanguins peuvent prendre des semaines à des mois pour se dissoudre, selon leur taille.

Si votre risque de développer un autre caillot sanguin est faible, votre médecin peut vous prescrire 3 mois de médicaments anticoagulants, comme recommandé par le American Heart Association. Si vous êtes à haut risque, votre traitement peut durer des années ou durer toute la vie.

Comment empêcher la formation de nouveaux caillots sanguins dans vos jambes

L’Agence pour la recherche et la qualité des soins de santé recommande les habitudes suivantes pour prévenir les caillots sanguins :

  • porter des chaussettes et des vêtements amples
  • soulevez occasionnellement vos jambes à au moins 6 pouces au-dessus de votre cœur
  • porter des bas de contention si votre médecin vous les recommande
  • rester actif, pratiquer tous les exercices spécifiques recommandés par votre médecin
  • évitez de rester assis plus d’une heure à la fois et faites des pauses de mouvement régulières
  • manger moins de sel
  • éviter les blessures aux jambes
  • évite de croiser les jambes
  • évitez de mettre des oreillers sous vos genoux
  • relevez le bout de votre lit de 4 à 6 pouces
  • prenez tous les médicaments prescrits par votre médecin

Risques posés par les caillots sanguins dans les jambes

Lorsqu’un caillot de sang se forme dans les veines profondes de votre jambe, on parle de thrombose veineuse profonde. La thrombose veineuse profonde peut entraîner une maladie potentiellement mortelle appelée embolie pulmonaire si le caillot quitte vos jambes et atteint vos poumons.

Les CDC dit qu’environ un tiers à la moitié des personnes atteintes de thrombose veineuse profonde développent également une maladie appelée syndrome post-thrombotique. Cette condition se produit lorsque les valves de vos vaisseaux sanguins sont endommagées. Cela peut provoquer des symptômes dans votre jambe, tels que:

  • douleur, gonflement ou douleur
  • une sensation de lourdeur
  • démangeaisons
  • picotement
  • crampes
  • ulcères

Lorsque vous devez contacter un médecin si vous avez déjà reçu un diagnostic de caillots sanguins dans les jambes

Approximativement 10 pourcent des personnes ayant un caillot sanguin dans une veine connaîtront une récidive dans l’année. Il est essentiel de contacter un médecin si vous remarquez l’un des symptômes d’urgence ci-dessus. Il est particulièrement important de consulter un médecin si vous présentez des symptômes pouvant indiquer une embolie pulmonaire, tels que des crachats de sang ou des douleurs thoraciques qui s’aggravent avec des respirations profondes.

Emporter

Les caillots sanguins peuvent entraîner des complications graves comme une embolie pulmonaire s’ils ne sont pas traités correctement. Aucun supplément ou aliment n’a prouvé sa capacité à traiter les caillots sanguins. Certains aliments ont des propriétés anticoagulantes qui peuvent vous aider à réduire votre risque de développer de futurs caillots sanguins.

Vous devriez consulter un médecin avant d’ajouter de nouveaux aliments à votre alimentation, car ils peuvent interagir avec vos médicaments.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here