Visite du temple de Pak Khat à Bueng Kan

0
2

Avec des amis hollandais et thaïlandais, nous allons dans un temple sur une montagne escarpée, appelé Pak Khat. De NongKhai vers PhomPisai puis encore une cinquantaine de kilomètres plus loin. Je suis assis à l’arrière d’une camionnette sur deux coussins, mais dire que ce voyage est confortable, c’est aller trop loin.

D’abord, nous faisons du shopping au marché de PomPisai. Poisson et poulet. Et surtout des bouteilles de Mékong. Et de la glace bien sûr. Immédiatement après PomPisai, la première bouteille s’ouvre. Il n’est même pas neuf heures et un verre passe de main en main. L’un des garçons thaïlandais joue de la guitare et chante des chansons Isaan. La vie est belle.

Après cent vingt kilomètres nous arrivâmes au pied d’un haut rocher. Tout est déchargé et en un rien de temps tout le monde est occupé. Le poisson et le poulet sont rôtis sur un feu de charbon de bois. Ça sent délicieux. Un grand torchon est posé sur le sol et nous pouvons prendre un repas. Des gens sympas, un bel environnement, c’est comme ça que je veux toujours manger. Ensuite, nous marchons vers un rocher, où des escaliers en bois mènent. Escaliers sans fin. Nous, les Hollandais, nous arrêtons régulièrement. La jeunesse est intrépide devant nous.

A mi-parcours du rocher, une plate-forme de quarante centimètres de large a été construite autour de celui-ci, ancrée par des poteaux en bois inclinés dans le rocher. Comment cela a été construit est un mystère pour moi. Entre les planches, nous regardons dans l’abîme. Pas idéal pour les personnes ayant le vertige. Remonter les escaliers raides. Le temple lui-même ne semble pas reposer sur le rocher, mais construit contre lui. Il ne semble pas amusant d’être moine ici, surtout pour celui qui fait les courses. À bout de souffle nous visitons le temple Wat Phu To06.

Nous avons perdu les Thaïs. Ils sont probablement encore plus élevés. Nous montons donc les escaliers suivants. Puis nous arrivons à un point où nous avons le choix entre un dernier grand escalier vers le haut ou un deuxième circuit autour du rocher. Nous nous regardons et Dieu merci les autres ne vont pas plus loin. Alors je n’irai pas non plus, dis-je, pour que je puisse toujours dire plus tard que j’aurais effectivement pu le faire. Nous marchons autour de la montagne. Les planches se balancent dangereusement. De l’autre côté, il y a aussi un chemin vers le bas.

La descente est encore plus effrayante que la montée. Parfois, j’ai l’impression d’avoir des vertiges, mais heureusement, je peux le contrôler. Quand nous revenons à la voiture en bas, nous mettons un tapis sur le sol et tombons épuisés. Après dix minutes, nous reprenons notre souffle. Quelques instants plus tard, les premiers Thaïlandais reviennent. Nous avons maintenant des discussions et des questions sur les raisons pour lesquelles ils ne sont pas allés au sommet du rocher. Après tout, nous ne les avons pas vus. Indignés, ils disent qu’ils ont été là, mais ils ont aussi trouvé étrange qu’ils ne nous aient pas vus. Nous avons dû nous manquer, c’est la solution commune.

Au retour on continue avec le Mékong, mais ça reste sympa.


Pas encore de votes.

S’il vous plaît, attendez…

  1. Erwin Fleur dit sur

    Cher Dick,
    C’est dommage que tu ne sois pas allé un peu plus haut.
    Au sommet de la montagne est une belle vue, la seule chose est qu’il n’y a pas de clôtures
    qui vous protègent et donc vous regardez dans l’abîme (ce qui est excitant).

    C’est en effet une sacrée montée mais ça vaut le coup.

    Encore une remarque, cette montagne n’est pas à Pakkhat mais à Bung Kan
    à environ 50 kilomètres.
    Pakkat lui-même n’est pas si grand mais il est confortable avec un beau grand marché et de délicieux poissons du
    Mékong.

    Depuis que Pakkat ne fait plus partie de Nong Khai (il a été divisé parce que Nong Khai est devenu trop grand)
    Pakkhat appartient désormais à Bung Kan.
    Je ne sais pas exactement où est la ligne de démarcation.
    Cordialement,

    Erwin

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here